TERRE à CIEL Poésie d'aujourd'hui

Terre à ciel des poètes - Emeric de Monteynard

 

Sur Emeric de Monteynard
Présentation
Extrait de Dans ce tremblé des dires
Extrait de Toucher les doigts du sourcier
Extrait de Concéder l'or et le bleu
Extrait de Aux arbres penchés
Sur internet
Bibliographie

Les fiches des poètes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On ne reste jamais longtemps devant soi, pour autant qu'on y parvienne

Antoine Emaz - Lichen, lichen

Présentation

 

Emeric de Monteynard est né en 1956. S’il vit et travaille à Paris, c’est face à la mer, en Normandie, qu’il se ressource, qu’il assemble ses mots, un par un, à haute voix, pour que ceux-ci sonnent ce qu’ils disent… pour aller loin, au cœur des choses, « avec un ton et un sens de l’essentiel. »

 

 

Emeric de Monteynard- extrait de Dans ce tremblé des dires

A palper l'épaisseur
J'y verrais

L'ascendance
En torrents

A l'usage
Un appui.

Emeric de Monteynard, Dans ce tremblé des dires, ed. Éclats d'encre, avril 2003.

 

Emeric de monteynard- extrait de Toucher les doigts du sourcier

La houle est là
Qu'on mêle au silence

A faire plier

Le corps
En butée

Ses cœurs en colère

O tant d'erreurs
A réparer

De charpies

De rires
Egarés

A redire
Et reconduire.

La houle est là
Qu'on mêle au silence

Extrait de "Toucher les doigts du sourcier", éditions Eclats d'encre

Emeric de Monteynard - extraits de Concéder l'or et le bleu

Contempler
Lentement

Le temps qui déboule

*

Et le fait
Qu'on fait corps

Et puise à ce qui pousse

*

Et l'aboulie
De l'eau

Bien avant qu'on la brise

© Emeric de Monteynard: extrait de Concéder l'or et le bleu, Editions Eclats d'encre, avril 2002.


Emeric de Monteynard - extraits de Aux arbres penchés

« A peser autant sur lui-même, il a besoin d’apprendre à résister – d’abord à l’étouffement. A exister.

Mais il étend ses bras et nous les ouvre. Et les écarte. Pour nous – Comme si donner était sa chance à lui ! Comme si la vie pouvait aller – se poser – ailleurs et puis disparaître à jamais ! »

Extrait de Aux arbres penchés, éditions L'arbre à paroles, 2006 - page 32

Emeric de Monteynard sur internet
Bibliographie
  • Toucher les doigts du sourcier, poésie , Éclats d’encre, 2004
  • Flanqué d’un sourire, illustré par Arnaud Lhermitte, Del Arco, 2004 (sérigraphie) épuisé

  • Dans ce tremblé des dires, poésie, Éclats d’encre, 2003

  • Concéder l’or et le bleu, poésie, Éclats d’encre, 2002

  • Le petit homme qui brÛlait, roman, Éditions du Laquet, 2001

  • Aimer, le dire, poésie, Éclats d’encre, 2001, 2003
  • Aux arbres penchés, L'arbre à paroles, 2006

Recommander ce site